L’Internet fête ses 30 ans du protocole TCP-IP

02-tcp-transition-arpanet-badge

L’Internet dit moderne a discrètement fêté ses 30 ans. Le trentième anniversaire de l’adoption du protocole de communication TCP/IP par l’ancêtre d’Internet.

Noyé dans les célébrations du Nouvel An, le trentième anniversaire de l’Internet dit moderne a de quoi passer inaperçu. C’est via une contribution sur le blog officiel de Google que celui qui est considéré comme l’un des pères fondateurs du réseau des réseaux nous le rappelle.

Ce trentième anniversaire est en réalité plus celui de TCP ( Transmission Control Protocol ) et IP ( Internet Protocol ), l’ensemble des protocoles de communication utilisé pour le transfert des données sur Internet, et plus exactement de son adoption par l’ancêtre d’Internet. Le protocole a été co-inventé par les ingénieurs américains Vint Cerf et Robert Kahn.

Avec son titre de Chef évangéliste de l’Internet au sein de Google, Vint Cerf indique que TCP/IP a été testé à travers trois types de réseaux développés par le DARPA ( Defense Advanced Research Projects Agency ), l’agence du département de la Défense des États-Unis pour la recherche et le développement de technologies à usage militaire.

L’informaticien américain Jon Postel a apporté sa contribution à la création de TCP/IP et a établi en 1981 un plan de migration de 400 ordinateurs hôtes de l’ARPANET ( ancêtre d’Internet dont le projet avait été lancé en 1969 ) pour passer de l’ancien protocole NCP à donc TCP/IP.

Pour cette transition, une date butoir avait été fixée au 1er janvier 1983 avec dès lors une coupure de tous les hôtes n’ayant pas opéré la bascule.

Vint Cerf explique qu’il n’y avait pas eu de grandes célébrations, si ce n’est un badge estampillé : ” J’ai survécu à la transition TCP. ”

” Pourtant, avec le recul, il est évident qu’il s’agissait d’un événement mémorable. Ce jour-là, l’Internet opérationnel est né. TCP/IP a continué à être adopté comme une norme internationale et sous-tend désormais l’Internet dans son ensemble ”

, écrit Vint Cerf.

Aujourd’hui, l’homme s’attache à défendre une plateforme mondiale libre et ouverte qu’il n’avait pas imaginée à l’époque.

[via]  Jérôme G., generation-nt.com

Intéressant ! possible.
Catégories
Pourquoi pas !